allaitement-longue-duree

Voici pourquoi vous devriez allaiter

Selon une étude récente, l’allaitement prolongé pourrait sauver la vie de plus de 800.000 bébés par an, soit l’équivalent de 13% de l’ensemble des décès d’enfants de moins de deux ans. Tout en faisant économiser des milliards de dollars aux systèmes de santé à l’échelle planétaire grâce à son rôle de protection contre certaines maladies infantiles.

L’allaitement c’est bon pour les bébés, les mamans et l’économie

En effet, le lait maternel couvre tous les besoins alimentaires du bébé pendant les six premiers mois de sa vie. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un allaitement maternel « exclusif » jusqu’à l’âge de six mois et un allaitement partiel jusqu’à deux ans. Voici pourquoi devriez allaiter.

Une diminution des risques de cancer du sein

allaitementOutre son rôle alimentaire, l’allaitement est connu pour avoir des effets bénéfiques à la fois sur la santé du nourrisson et sur celle de la mère. Selon plusieurs études, pour les mères, il réduirait les risques de cancer du sein et des ovaires. Il pourrait prévenir chaque année environs 20.000 décès de mères allaitantes suite à un cancer du sein.

Des bébés en bonne santé

bébé-allaitementSelon la même étude, l’allaitement réduirait de plus d’un tiers la mort subite du nourrisson dans les pays riches. Dans les pays pauvres ou aux revenus moyens, environ la moitié des épidémies de diarrhée et un tiers des infections respiratoires pourraient être évités grâce à l’allaitement », ajoutent les chercheurs.

Des enfants intelligents

allaitement-enfantsL’allaitement longue durée contribuerait également à diminuer les risques d’obésité et de diabète chez l’enfant. Une autre étude publiée en mars 2015, que l’allaitement favorisait une intelligence accrue, une scolarité plus longue et donc de meilleurs revenus à l’âge adulte.

Des économies pour les systèmes de santé

economy money chartL’étude a démontré par ailleurs que l’allaitement permettrait une économie pour le système de santé d’au moins 2,45 milliards de dollars aux États-Unis, de 29,5 millions au Royaume-Uni, de 223,6 millions en Chine et de 6 millions au Brésil.
Les chercheurs ont également soutenu que les coûts de traitements des maladies infantiles courantes telles que la pneumonie, la diarrhée ou l’asthme, pourraient diminuer, si le taux d’allaitement exclusif jusqu’à six mois aux États-Unis, en Chine et au Brésil pouvait atteindre 90% et 45% au Royaume-Uni.

Et voilà, vous savez tout à présent sur l’allaitement et ses bienfaits, en bref : L’allaitement c’est bon pour les bébés, les mamans et l’économie!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s